Voyage en Thaïlande : quel hébergement privilégier ?

La Thaïlande est une destination de rêve très prisée par les voyageurs. Un pays vaste avec beaucoup de choses à voir et à faire. Le tourisme y est beaucoup développé et l’économie du tourisme a su s’adapter pour proposer des offres pour tout type de budget. Il en est de même pour l’hébergement où l’on trouve son bonheur pour tous les prix et tous les goûts. 

 Avant de partir, vérifiez bien la période car si elle coïncide avec le Nouvel An chinois (entre le départ de janvier et la mi-février) ou Loy Krathong, la fête de la pleine lune en novembre,ou la période de fin d’année peut être très précisée. Les chambres sont alors à réserver le plus à l’avance pour bénéficier des prix les plus attractifs.

Voici les types d’hébergements en Thaïlande à privilégier :

Les chambres d’hôtes thailandaises

Le plus souvent il s’agit de chambres familiales, offrant un confort modeste loué à un prix modique. Vérifiez au préalable qu’elles disposent a minima d’un ventilateur s’il n’y a pas de climatisation. Le climat en Thaïlande est chaud, même si dans le nord du côté de Chang Mai Le climat en Thaïlande est chaud, m Le climat en Thaïlande est chaud, même si dans le nord du c Le climat en Thaïlande est chaud, même si du côté de Chiang Mai les températures sont un peu plus douces.

Les chambres d’hôtes sont adaptés aux petits budgets, et à tout niveau de confort.

Séjourner dans des hôtels

Rien à signaler de ce côté, si ce n’est que l’industrie hôtelière thaïlandaise est généralement de bonne qualité, et qu’il est assez rare de rencontrer un établissement qui soit carrément sale ou malsain. On trouve différentes catégories de prestations, du petit hôtel familial au palace 5 étoiles et à l’hôtel de chaîne (comme celles du groupe Accor)

Dormir en auberges de jeunesse 

Plus répandues sont les auberges de jeunesse privées (appelées aussi « hostels »), qui offrent des dortoirs et des chambres doubles, avec des espaces communs. On y retrouve l’atmosphère typique des auberges de jeunesse avec une clientèle plutôt jeune et les services typiques de ce type d’établissement. Ils sont souvent modernes et bien entretenus, mais il faut savoir que dans certaines régions du Sud (Phuket, Phi Phi, Samui…) et du Nord (Pai), le but est parfois plus de faire la fête que de dormir sur place, ce qui affecte l’entretien et la qualité des nuits… 

Le camping en Thailande

La pratique du camping se pratique principalement dans les parcs nationaux mais vous pouvez aussi parfois planter votre tente dans le jardin de certaines auberges de jeunesse pour routards. 

Il existe plus de 100 parcs nationaux dans le pays, dont la plupart proposent un hébergement. 

N’oubliez pas que la météo peut être votre ennemi : pluie diluvienne, température caniculaire et taux d’humidité très important… Compte tenu du faible prix des chambres d’hôtes, le camping n’est pas très courant. 

La Thailande offre donc différentes solutions d’hebergement qui saura vous satisfaire. Et vous quelle solution privilégiez-vous ?